top of page

La reconversion professionnelle en Gironde : une opportunité à saisir

Dernière mise à jour : 20 mai


reconversion professionnelle en gironde - banière opportunité à saisir

Pourquoi la reconversion ?

En France, la population a augmenté de 0,3 % en 2022, atteignant 68 millions d’habitants au 1er janvier 20232. En Gironde, la population a également connu une croissance significative, avec 1,65 million de résidents. Cette croissance démographique, associée à l’évolution constante du marché du travail, crée de nouvelles opportunités pour ceux qui envisagent une reconversion professionnelle.


Comment réussir sa reconversion ?

La réussite d’une reconversion professionnelle repose sur plusieurs étapes clés. Tout d’abord, il est essentiel de réaliser un bilan personnel pour identifier ses atouts, compétences et aspirations. Ensuite, il faut envisager un parcours de formation adapté à ses besoins et aspirations. Enfin, il est crucial de se renseigner sur l’offre et la demande dans le secteur d’activité envisagé.


Conséquences sur l’emploi Les secteurs les plus touchés par la crise ont été l’hébergement et la restauration, les arts et spectacles, le commerce, les activités financières et d’assurance, et la fabrication de matériels de transport. La communication et l'immobilier sont aussi des secteurs à surveiller.

En revanche, certains secteurs, comme la santé, l’hébergement médico-social, la construction, l’enseignement et l’informatique, sont en forte demande de recrutements. Découvrez d'autres articles liés à l'emploi.

Opportunités en Gironde

La Gironde, avec sa croissance démographique et économique, offre de nombreuses opportunités pour ceux qui envisagent une reconversion professionnelle. Les villes de la métropole bordelaise, en particulier, sont en plein essor, offrant un large éventail de secteurs d’activité et de métiers. ( Source lacroix )


En détails :

Avec 261 804 habitants (+0,8 % d’évolution entre 2015 et 2021), Bordeaux reste la plus grande ville de la région, devant Limoges (129 760 habitants) et Poitiers (90 240). Deuxième ville de Gironde, Mérignac devient la 6e à l’échelle régionale (juste après Pau), avec 75 729 habitants et une évolution de 8 % depuis 2015 ! Pessac est 7e, forte de 66 760 habitants et d’une croissance aussi impressionnante de 8,9 %. Logique : Bordeaux Métropole reste la plus grande intercommunalité de la région, avec 831 534 habitants – près de 58 000 de plus entre 2015 et 2021.

Et sur les dix principales communes de l’ex-Aquitaine, six sont situées dans la métropole de Bordeaux : Bordeaux, Mérignac et Pessac, donc, mais aussi Talence (45 225), Villenave-d’Ornon (40 500 habitants, presque 9 000 de plus en six ans, soit un quasi record départemental de 28 % d’évolution) et Saint-Médard-en-Jalles (32 500). Bien devant les préfectures d’Agen, Mont-de-Marsan ou Périgueux. Et sans surprise, 12 des 15 plus grosses communes de Gironde sont aussi dans la métropole, à part La Teste-de-Buch (26 556 habitants), Libourne (24 500) et Gujan-Mestras (22 399). Seize villes dépassent désormais les 20 000 habitants, contre 13 l’an dernier.

Les intercommunalités grossissent aussi. Elles sont désormais 11 à dépasser les 30 000 habitants – avec les Rives de la Laurence (autour de Saint-Loubès, Sainte-Eulalie, au nord de Bordeaux) qui tapent à la porte du club. À chaque fois, plusieurs milliers d’habitants gagnés en six ans. La prime au Bassin : l’Agglo du bassin d’Arcachon Nord (Coban) pèse désormais 71 684 habitants (+12 %) et celle du Sud (Cobas), 69 218 (+5,7 %) – soit presque 190 000 habitants sur le territoire si l’on ajoute le Val de l’Eyre (et sans compter les résidences secondaires), dont 83 000 habitants rien que dans les communes de La Teste, Gujan, Arcachon, Biganos et Mios (qui signe la plus grosse progression du secteur, avec 28 % d’habitants en plus, passant de 9 000 à 11 500 en six ans). En six ans, ces trois communautés de communes ont grossi d’environ 14 000 habitants. Le littoral tout entier attire, en fait : les communes du Médoc représentent 111 000 habitants, 7 900 de plus entre 2015 et 2021.


Création d’entreprise en Gironde peut être une voie pour une reconversion professionnelle


L’accroissement de la population en Gironde représente une opportunité majeure pour la création d’entreprises. En effet, une population croissante signifie une demande croissante de biens et de services, ce qui peut stimuler l’entrepreneuriat. De plus, la diversité démographique peut conduire à une plus grande diversité des besoins, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles idées d’entreprise.


La CCI Bordeaux Gironde offre un accompagnement pour ceux qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise, avec des informations, des conseils, une analyse de marché, une recherche de financements adaptés à votre situation, et des formations.

De même, la ville de Bordeaux propose un accompagnement pour toutes les étapes de votre projet de création d’entreprise.


La reconversion professionnelle en Gironde - quelques pistes par Benjamin Duplaa spécialiste en reconversion

Ainsi, l’augmentation de la population girondine, combinée à ces ressources d’accompagnement, crée un environnement propice à l’entrepreneuriat. Que vous soyez un entrepreneur en herbe ou un professionnel chevronné, la Gironde pourrait être l’endroit idéal pour lancer votre nouvelle entreprise.


La reconversion professionnelle en Gironde est un processus enrichissant qui peut ouvrir de nouvelles portes et offrir de nouvelles perspectives. Les opportunités sont nombreuses et variées, rendant la reconversion d’autant plus attrayante. Quelle que soit la raison de la reconversion, il est important de se préparer soigneusement et de s’informer sur les opportunités disponibles afin de faire le meilleur choix possible. Si vous souhaitez vous réorienter, n'hésitez pas à visiter la page outils et faire appel à un bilan de compétences. En 2024, Pole emploi devient France travail vous accompagne pour cettre transition Article ministère du travail de ce que ça change.

Comments


Recevoir l'actualité

Bienvenue :)

bottom of page