top of page

Culture et formation : le nouveau défi des organismes 🐙

Dernière mise à jour : 9 avr.


Culture et formation : le nouveau défi des organismes de formation 🐭


La formation professionnelle doit sans cesse se réinventer pour rester pertinente et préparer au mieux les apprenants aux réalités d'aujourd'hui et de demain. Si la transmission de compétences techniques reste bien entendu essentielle, un nouvel enjeu émerge pour les organismes de formation : apporter une ouverture d'esprit, une curiosité intellectuelle et une véritable culture générale à leurs talents en devenir.


Développer les savoirs mais aussi l'esprit critique 🙉


Pendant longtemps, la formation s'est concentrée sur un objectif principal : doter les apprenants des connaissances et compétences spécifiques requises pour exercer un métier donné. Autrement dit, former des techniciens, des experts dans leur domaine. Mais cette vision, aussi indispensable soit-elle, est désormais insuffisante à elle seule.

En effet, dans nos sociétés complexes et en mutation constante, il ne suffit plus d'être un bon technicien pour évoluer sereinement dans sa carrière. Les entreprises recherchent des collaborateurs capables d'agilité, de remise en question, d'adaptation permanente. Elles ont besoin de talents ouverts sur le monde, curieux, créatifs et dotés d'un solide esprit critique.

C'est pourquoi la formation se doit aujourd'hui d'aller au-delà du simple cadre technique ou théorique lié au métier. Son rôle est aussi de cultiver les esprits, de les armer pour appréhender la complexité, faire preuve d'esprit d'analyse et de capacités de résolution de problèmes.


L'apport de la culture pour une formation épanouissante 🐬


Comment les organismes peuvent-ils alors concrètement apporter cette ouverture d'esprit et cette culture générale à leurs apprenants ? Nombreuses sont les pistes à explorer :

Intégrer des cours de culture générale, de philosophie, d'histoire des idées ou des arts dans les programmes peut être un premier pas. Aiguiser la conscience citoyenne, la curiosité intellectuelle et le sens critique fait indéniablement partie de la formation du futur.

Autre levier, celui de l'interdisciplinarité et du décloisonnement des enseignements. Sortir d'une vision trop stricte du référentiel métier pour confronter les apprenants à des approches venues d'autres horizons, les amener à faire des parallèles, des connexions, à envisager les sujets sous des angles différents. Une manière de les ouvrir à la créativité, à la pluridisciplinarité.


culture et formation banière article reconversion benjamin formation professionnelle

La mise en place d'intervenants issus de parcours inspirants, d'experts reconnus ou personnalités d'horizons divers peut aussi être un formidable levier de partage d'expérience et d'ouverture. Que ce soit pour des conférences, des tables rondes ou du mentorat, ces témoignages uniques et ces regards croisés sont une véritable source d'inspiration.

Enfin, pourquoi ne pas imaginer intégrer des activités culturelles et créatives régulières dans le cursus : visites d'expositions, spectacles, ateliers artistiques... Une façon ludique de stimuler la curiosité, de découvrir d'autres formes d'expression et d'apprendre à prendre du recul.

Former des talents agiles et accomplis.



Un enjeu d'avenir pour une insertion durable 🌴


Au-delà de l'épanouissement personnel, c'est bien l'employabilité durable et l'accomplissement professionnel des apprenants qui sont en jeu. En se forgeant une véritable culture, une aisance dans la pluridisciplinarité et l'ouverture d'esprit, ils se préparent à évoluer dans un monde volatil, complexe et ambiguë.


Les talents les mieux armés seront en effet ceux qui sauront constamment se remettre en question, rebondir avec créativité face aux défis, s'adapter sans cesse aux nouveaux enjeux sociétaux et du marché du travail. Bref, ceux qui auront su aiguiser leurs capacités de réflexion, de recul et d'analyse.

En cultivant esprits vifs et talents inspirés, la formation se donne ainsi les moyens de préparer la voie vers des parcours professionnels aboutis, à la hauteur des ambitions de chacun.


Ce défi de la culture générale, du développement de l'esprit critique et de la curiosité intellectuelle est un marqueur décisif pour les organismes de formation qui voudront compter dans les décennies à venir. En intégrant cette nouvelle donne dès à présent, ils relèveront ainsi le pari de l'excellence et de la montée en compétences globale. Ils forgeront les talents agiles, accomplis de demain. 👂



146 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page