top of page

Apprendre une compétence : comment, pourquoi et avec qui ?


comment apprendre une compétence
Billet explicatif suite aux nombreuses demandes sur les différents médias sociaux.

Apprendre une compétence, c’est acquérir des connaissances, des savoir-faire ou des savoir-être qui nous permettent de réaliser une tâche, de résoudre un problème ou d’atteindre un objectif. Une compétence peut être technique, relationnelle, comportementale, cognitive, etc.


Mais comment être sûr de connaître une compétence ?


Il existe plusieurs méthodes pour évaluer son niveau de maîtrise, comme les tests, les mises en situation, les feedbacks, les auto-évaluations, etc. L’idéal est de combiner plusieurs sources d’information pour avoir une vision globale et objective de ses forces et de ses axes d’amélioration.

Aujourd’hui, il est possible d’acquérir une compétence en ligne, grâce aux nombreuses ressources disponibles sur internet : cours, vidéos, podcasts, articles, livres, etc. On peut apprendre à son rythme, selon ses besoins et ses envies, en choisissant les supports qui nous conviennent le mieux.


Mais peut-on vraiment tout apprendre à distance ?


Il y a des avantages et des inconvénients à cette modalité d’apprentissage. Les avantages sont la flexibilité, l’autonomie, la diversité et l’accessibilité des contenus. Les inconvénients sont le manque d’interaction, de motivation, de suivi et de reconnaissance. Il faut donc trouver le bon équilibre entre l’apprentissage en ligne et l’apprentissage en présentiel, en fonction de la nature de la compétence, de son niveau de difficulté et de ses objectifs personnels ou professionnels.





Comment trouver un bon centre de formation ?


Il y a plusieurs critères à prendre en compte, comme la qualité des formateurs, le contenu des programmes, la pédagogie, les modalités d’évaluation, le coût, la durée, la certification, etc. Il faut aussi se renseigner sur la réputation du centre, les avis des anciens stagiaires, les taux de réussite, les débouchés, etc. Il est conseillé de comparer plusieurs offres et de demander des devis avant de s’inscrire.


Comment choisir sa formation ?

Il faut d’abord définir son projet professionnel, ses besoins, ses envies, ses contraintes, ses ressources, etc. Il faut ensuite identifier les compétences requises pour exercer le métier visé, les compétences que l’on possède déjà et celles qu’il faut développer. Il faut enfin sélectionner la formation la plus adaptée à son profil, à son budget et à son emploi du temps.


Comment faire confiance à un conseiller ?


Un conseiller est une personne qui accompagne, oriente, informe et aide les personnes qui souhaitent apprendre une compétence, changer de métier, évoluer dans leur carrière, etc. Pour faire confiance à un conseiller, il faut vérifier ses qualifications, son expérience, son éthique, sa déontologie, etc. Il faut aussi établir une relation de confiance, basée sur le respect, l’écoute, la bienveillance, la transparence, etc.


Comment savoir si les pistes conseillées sont les bonnes ?


Il n’y a pas de réponse universelle à cette question, car chaque personne est unique et a ses propres aspirations, capacités, contraintes, etc. Il faut donc se poser les bonnes questions, comme : Est-ce que cette piste me correspond ? Est-ce que je suis motivé ? Est-ce que je suis prêt à m’investir ? Est-ce que je dispose des ressources nécessaires ? Est-ce que je peux tester cette piste avant de m’engager ? Est-ce que je peux changer d’avis si je me trompe ?


Pourquoi un psychologue du travail est plus réconfortant qu’un coach en bilan de compétences ?


Un psychologue du travail est un professionnel de la santé mentale qui intervient dans le domaine du travail, de l’emploi, de l’orientation, de la formation, etc. Il a pour objectif de préserver et d’améliorer le bien-être, la santé et la performance des individus et des organisations. Un coach en bilan de compétences est un professionnel de l’accompagnement qui aide les personnes à faire le point sur leurs compétences, leurs motivations, leurs intérêts, etc. Il a pour objectif de les aider à définir et à réaliser leur projet professionnel. Un psychologue du travail peut être plus réconfortant qu’un coach en bilan de compétences, car il dispose d’une formation universitaire, d’une expertise scientifique, d’une approche globale et d’une écoute empathique. Il peut aussi proposer des outils, des techniques et des méthodes adaptés à chaque situation et à chaque personne.



A LIRE AUSSI

Bilan de compétences pour quoi, pourquoi, kezako ?


Un bilan de compétences est un dispositif qui permet à une personne de faire le point sur ses compétences, ses aptitudes, ses motivations, ses aspirations, etc. Il a pour but de l’aider à élaborer un projet professionnel ou personnel, à valider un choix d’orientation, à envisager une reconversion, à se former, à évoluer, etc. Un bilan de compétences se déroule en trois phases : la phase préliminaire, la phase d’investigation et la phase de conclusion. Il peut être réalisé avec l’aide d’un conseiller, d’un coach, d’un psychologue du travail, etc. Il peut être financé par différents organismes, comme le CPF, le Pôle emploi, l’entreprise, etc.


Un bilan de compétences est un outil utile et efficace pour apprendre une compétence, se connaître, se valoriser, se projeter et se réaliser. Si vous ne savez comment entamer votre reconversion, je reste disponible : n'hésitez pas !

19 vues
bottom of page